Article details 0 comments
12/03 2011

Décavaillonnage : Kezako ?

Le premier coup de charrue 2011 a été donné hier. Ce premier passage est appelé décavaillonnage. Pour comprendre le rôle de cette tâche, il faut revenir quelques mois en arrière, avant l’hiver.

Afin de protéger les jeunes plantations du gel hivernal, la future tête de souche du plant de vigne est recouverte de terre. C’est ce que l’on appelle le buttage. La terre du milieu du rang est retournée sur le rang de plant.

Après l’hiver, vient le temps du débuttage, appelé également décavaillonnage. Il s’agit de retirer la terre qui se trouve sur les plants et de la remettre au milieu du rang, sa place d’origine…

Pour cela on passe une lame, appelée oreille, de chaque côté du plant. Cette opération est très délicate car l’espace entre les lames est très petit ( uniquement pour laisser passer le plants, soit quelques centimètres ) afin de ne pas laisser de terre en excès sur les rangs de plants.

Voici le résultat du travail de ce matin

Ce travail du sol favorise également l’enracinement profond, afin que la vigne puise les éléments minéraux présents en profondeur, afin de favoriser l’expression du terroir dans les raisins puis dans les vins.

 

 

USER COMMENTS

Track comments via RSS